Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

ES Sétif : Après sa qualification en coupe d’Algérie, Neuf ans après...

lundi 2 janvier 2006, écrit par : Nedj

Ainsi donc, l’Entente de Sétif a arraché son billet pour le prochain tour de la coupe d’Algérie en s’imposant, jeudi dernier, au stade de Bouira face au Paradou AC. Une qualification, somme toute, logique pour une équipe sétifienne qui a pourtant entamé le match sans son buteur attiré Issaâd Bourahli pour cause de blessure. Les Ententistes viennent de mettre fin au signe indien qui poursuit leur team dans cette épreuve populaire depuis quelques années, neuf ans pour être plus précis. D’ailleurs, tout le monde s’accorde à dire que les noir et blanc ont livré, ce jour-là, l’une de leurs plus belles prestations depuis le début de cet exercice. Bien organisés et plus frais physiquement, les Sétifiens ont dominé superbement leur adversaire le poussant à évoluer dans la majeure partie du temps dans ces derniers retranchements. Et ce n’est que logiquement que Farès Fellahi, pourtant physiquement diminué, réussit à mettre un but à un moment crucial de la rencontre libérant ainsi ses camarades et les milliers de supporters qui ont envahi le stade de Bouira. “Franchement, je suis content surtout pour mon équipe qui vient de prouver qu’elle est capable de faire de bonnes choses. Je pense qu’on mérite amplement notre qualification. Il est vrai qu’on appréhendait quelque peu cette rencontre mais nous avions confiance en nos moyens pour sortir vainqueurs. Nous avons bien commencé le match et créé de multitudes d’occasions de scorer. Dieu merci, on a réussi à passer favorablement ce cap. Je crois que cette victoire est tombée à point nommé pour nous. Cela prouve qu’on est sur la bonne voie. Je souhaite qu’on sera plus meilleurs à la reprise. Concernant mon but, je le dédie spécialement à nos supportes qui ont prouvé une fois de plus leur total soutien. Je crois qu’ils me donnent l’appétit pour l’avenir”, ajoute le meilleur buteur du onze sétifien de la saison écoulée et qui vient d’ouvrir son compteur aux buts.

La victoire de la résurrection ?

Même son de cloche chez le driver ententiste Rachid Belhout et le président Abdelhakim Serar qui estiment que le plus important c’est d’avoir mis fin au signe indien dans cette épreuve. “sincèrement, on a voulu cette victoire et on l’a eue. Il y a là un bon cadeau de fin d’année qu’on puisse offrir à nos fans qui ont prouvé une fois de plus leur attachement et leur soutien à leur équipe. J’espère que cette qualification libérera davantage nos joueurs pour la suite du parcours”, nous a dit, entre autre, le boss ententiste. Par ailleurs, dès le coup de sifflet final de l’arbitre Belkacem, des dizaines de fans sétifiens qui n’ont pas eu la chance d’effectuer le déplacement à Bouira ont néanmoins tenu à fêter comme il se doit la qualification des Mezaïr et consorts au prochain tour de la coupe d’Algérie. Comme il est de coutume, le rendez-vous a été donné à la fontaine de Aïn El Fouara où ils ont veillé jusqu’à une heure tardive de la nuit malgré un froid sibérien. Cela fait, en fait, un bon bout de temps que la capitale des hauts-Plateaux n’a pas vécu des moments de joie et de liesse comme se fut le cas le week-end dernier. Enfin, ayant écopé de son troisième carton synonyme d’un match de suspension automatique, Souleymane Keïta ne jouera donc pas le premier match de la phase retour face au CR Belouizdad.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus