Bonne fête de l'Aid ! AID Moubarak
Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Soutenances de mémoires de fin de stage à l’INSFP El Hidhab de Sétif

jeudi 14 mars 2013, écrit par : Rachid Sebbah, mis en ligne par : Boutebna N.

A l’INSFP El Hidhab de Sétif, soixante quatorze stagiaires de grade de
technicien supérieur achèvent leur cycle de formation par des
soutenances de leurs mémoires de stage ; celles-ci ont commencé le 12
mars 2013 et dureront trois jours.

Ces stagiaires ont été recrutés en octobre 2010 pour une formation de
trente mois dont six consacrés au stage pratique en milieu
professionnel et à la rédaction de mémoires de fin de cycle. Ils se
répartissent sur trois métiers porteurs d’emplois :

- production de corps gras,
- contrôle et conditionnement de produits laitiers,
- environnement et propreté.

Les stagiaires en-production de corps gras" et-contrôle et
conditionnement de produits laitiers" ont effectué leur stage pratique
de six mois auprès des unités de production de Cevital, Candia et La
belle à Béjaia. Pour ceux du métier-environnement et propreté", le
stage pratique s’est déroulé auprès de l’ONA, des hôpitaux et des
unités industrielles.

A l’issue des soutenances, les admis obtiendront le brevet de
technicien supérieur, fruit de beaucoup d’efforts fournis par eux et
par les formateurs qui les ont encadrés. C’est aussi la fin d’un cycle
de formation qui ouvre la voie à l’insertion professionnelle et le
début de la carrière professionnelle.

Pour rappel, l’institut national spécialisé de formation
professionnelle (INSFP) El Hidhab de Sétif forme des techniciens
supérieurs dans les métiers de l’environnement et de l’industrie
agroalimentaire. Actuellement, l’institut :

- assure la formation de 653 stagiaires techniciens supérieurs
regroupés en 16 sections en mode résidentiel, dans les métiers de
l’environnement et de l’agroalimentaire.
- assure la formation de 310 apprentis techniciens supérieurs en mode
apprentissage, dans diverses spécialités.
- assure des formations conventionnées au profit de 150 fonctionnaires
des secteurs de la justice et des collectivités locales,
- organise des cours du soir pour 130 demandeurs, notamment dans le
domaine de la bureautique et de l’informatique.

La direction de l’institut projette aussi la signature de nouvelles
conventions pour la formation des agents des services d’hygiène des
communes et des personnels des unités de production de lait et
dérivés.

Enfin, pour leur insertion et leur mise à niveau avec les techniques
et technologies en vigueur, les jeunes ont besoin d’une formation de
qualité et de la consolidation des savoirs et des savoirs faire tout
au long de la carrière professionnelle. Quant aux travailleurs en
exercice, ils nécessitent une formation continue pour se mettre à
niveau et se maintenir en poste. Dans les deux cas, les établissements
de formation professionnelle proposent une variété de formations pour
satisfaire tous les demandeurs potentiels et répondre aux besoins en
main d’oeuvre qualifiée, exprimés par les opérateurs économiques et
les administrations.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
dzamri :
Soyons sincère monsieur le directeur de l’INSFP, est ce que vous avez formé des techniciens vraiment supérieurs ? J’en doute fort, vous avez seulement achevé le cycle de gardiennage de soixante quatre stagiaires maintenant ils sont libres dans la nature.
Commentaire n°175931 :
Pour parler d’hygiene, il faut d’abord avoir l’eau courante 24 heures sur 24. Est-ce le cas en Algérie ?
Jeunnesse de l’avenir :
Pour quoi tout cette picimisme ? l’eau est disponible 24/24 a la capital gerée par une compagnie etrangere mais pas par les anciens qui le serent en guoutte a guoutte (SETIF), l’avenir est pour les jeunnes que vous accepter ou non, je suis un adulte est j’ai un grand espoire en cette generation malgré le system de l’ancien ministre.
el barouagui :
Mes félicitations les plus sincères à notre brillante Technicienne Supérieure DJERROUDI .S. Que dieu l’aide à trouver un emploi dans son pays à la hauteur de son diplôme et de son souhait.
simonne paodra djerroudi :
merci infiniment tonton ..........

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus