Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les habitants de la cité Gasria rebouchent les trous des chaussées

mardi 19 mars 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Face à la dégradation avancée qu’enregistre les rues de Sétif et l’absence des services techniques de l’APC, les habitants de la cité Gasria n’ont trouvé comme solution que de reboucher les trous béants des chaussées grâce à leurs propres moyens.

Les photos publiées ci-dessous ont été prises récemment à la dite cité. Des citoyens auraient placé du béton dans ces trous pour faciliter la circulation des véhicules et limiter ainsi leurs endommagements.

Les habitants de Sétif interpellent les services techniques de l’APC pour mettre fin à ce calvaire.

[(image|=={image}|et{ |oui}|oui)
[(image|=={image}|et{ |oui}|oui)

Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
hamid :
sans oblié la vegnette le retard bhakou et trige mhafra walh hram hram hram ; manque de responsable comme toujoure apc l wali l traveaux publice........wakila ihawssou ya kalbou stif kima bledhoum les ariviste hadou 3yina manhoum wman rchawihoum fikou shwiya danya fanyaaaaaaaa w stif lboustani stif lbarani w stif mlih fih dhow
Commentaire n°176632 :
On n’est mieux servi que par soi-meme. Les élus-bras-cassés-je-m’enfoutistes au placard.
Gomez :
Bon, à force de rouler sur ces routes cahoteuses et profondément dégradées, je comprends le souci des résidents de cette cité de vouloir pallier à cette situation le plus tôt possible pour prévenir les accidents provoqués par les irrégularités de la chaussée et par ces automobilistes insouciants qui jouent du volant pour contourner les crevasses afin de minimiser les dégâts au train avant de leur véhicule. Moi personnellement si je peux les voir de loin, j’essaye de les éviter, mais c’est pas toujours possible et on finit toujours par mettre une roue dedans et là… ça fait mal ! Après un tel choc, c’est les amortisseurs et les pneus en général qui peuvent en ressentir les contrecoups et tout le monde sait que la facture chez le mécano sera salée. Mais enfin, n’aurait il pas été plus judicieux d’attendre le retour des beaux jours ? Je ne sais pas quel temps il fait chez vous à Sétif, mais de l’enrobé à chaud en période de froid est une hérésie car ça ne tient pas et ne tiendra pas dans le temps. La période (...)
ben ali :
cela s’appelle du travail au noir ! l’etat par son laisser aller engendre lui meme le travail au noir alors qu’il est sensé lutter contre - a ce que je sache on est sur la voie public pourquoi des particuliers travailleraient sans protection sociale ,sans salaire et de surcroit avec leur propre argent pour redonner un minimum de confort a une route ...que l’algerie soit immense et qu’on ne puisse pas faire tout en meme temps je le conçois mais un etat doit s’organiser pour donner des directives et empecher ce genre de pratiques -il appartient aux apc de reserver un budget a cet effet et d’entretenir ne serait ce que sommairement ces routes avant la refection totale- l’apc peut parfaitement octoyer des mini contrat d’entretien a des petits artisan qui pourraient se charger de cela -ou bien organiser un mouvement citoyen comme pour lors de la campagne de nettoyage pour reparer ces routes en attendant mieux -mais le ciment ou le goudron doivent etre fournit par l’etat...si l’etat n’en a pas (...)
Commentaire n°176667 :
les indemnisations des elus au cours de ce mandat sont a la hauteur j’espere que les elus seront eux aussi a la hauteur des preoccupations des habitants de la ville de setif
Commentaire n°176684 :
ce ne pas moi qui va leur faire lol
noussa :
si c est pas malheureux tout ça !!!quitte à les reboucher une deuxieme fois tellement c est le ras le bol ! walah vous êtes minables les hauts responsables de setif ! cachez vos têtes d incompetents dans ces trous !
BEN ALI :
Il faut virer les services techniques des APC , ça ne sert a rien de payer des gens pour rien ou pour le minimum - il est plus judicieux de faire appel a des artisans privés avec le budget consacré aux services technique des mairies ! - la concurrence entre artisans crée une emulation et le travail sera bien mieux fait ...d’autant plus que si un privé n’assure pas correctement le travail , l’apc peut s’en separer tres facilement en mettant fin a son contrat temporaire .Les fonctionnaires ne sont pas fait pour realiser ce genre de travail ,il n’y a rien a en tirer !.
karim60 :
TOUT D’ABORD HONTE A VOUS L’APC. Moi, j’ai déjà vu dans une ville, les services techniques mettre du goudron sur l’ancienne route goudronnée au lieu de casser l’ancien goudron de bien nettoyer, lisser, coller et poser le nouveau tapis comme ils aiment appeler cela. Croyez-moi avec ceci, la route ne bougera pas pendant un moment, de plus pendant l’été, on devrait faire ces routes la nuit à cause de la chaleur. Il faut s’inspirer de ce qui se fait en France par exemple, ce n’est pas une honte en soi.
EL BOMBARDI :
à mon avis on devrait poser des plaques de betton ensuite une couche de goudron comme c’était en temps d’hitler meme les blindés n’auront pas la force d’abimer le goudron ah !!!!ah !!!!!ah !!!!
aligator0001 :
on parle de vignette mais on se bouscule pour la payer les 1er prenons une decision et ne payons plus wache rah yessraa igossona rissana arretez svp de parler et passez a l acte yarham babakom fina ghir el hadra soyons decideurs
Dégoûté de ce Bled :
D’hommage.....l’enveloppe financière réservé au colmatage a été détournée par Chakib Khalil & Co..
Commentaire n°176755 :
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen,qui ne veut rien faire trouve une excuse.
saleh :
Très bonne initiative, puisque l’état est absent . Je lance un appel à tous les citoyens de procéder de la même manière que les habitants d’el gasria comme première étape . 2eme etape, mener une action collective pour obliger l’APC a ecarter les enterprises nationales du revetement de nos routes et donner le privilege a des enterprises etrangeres de renomme Internationale (comme c’est le cas des pays du golf) pour en finer une fois pour toute avec ce massacre eternel . Merci .
Universidade :
Mais non, l’État n’est absent, il vous surveille, après il distribuera les bonnes notes aux gentils garçons.
Manar :
Que chacun assume sa responsabilité ( Citoyens et Les services communales)
merouche charaf eddine :
les habitants de sétif vote pour les élus au apc qui touche des subventions de l’état algérien d’alger et l’argent des impots des comerçans et industriel et les banques de la ville et l’union européenne qui verse de l’argents chaque année pour des soidisans projets jamais finalisé .c’est a la mairie et la wilayia de faire des traveaux de reféction dans les quartier ou de raser les veilles maison et reloger les habitants et de raser les bidon ville farmetou et d’améliorer les condition de vies des çitoiyens a sétif en algérie . quet devenu le monsieur qui vivais dans une grotte a 12 personne a coter de sétif depuit 7 ans la photo atais publier le 04/09/2009 sur sétif info sa vous scandalise pas.
Trik e lycée :
Un état absent à l’image de fakhamatou al malik al moufada saheb al djalala wa assoumou Tab Djnanou
BENTRIOU :
au pays du pétrole, point de goudron.... mais beaucoup de maquisard( dit : moudjahid) de la 25 eme heures, de par ce fait, notre estomac est devenu dépendant, dépendant des mafieux, des gros bonnéts, le petit peuple, quelques roupies suffirant à le calmer. 15 000 DA, par mois, et couché pas bougé à la niche.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus