Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Grève, ponctions et droit syndical

dimanche 15 janvier 2006, écrit par : Nedj

Les établissements scolaires de la wilaya de Sétif ont été destinataires d’une note émanant de l’inspection générale du département de Benbouzid, rappelant les sanctions qui toucheront les éducateurs grévistes, à savoir les ponctions sur salaire conformément à la loi.
Considérant le mouvement de protestation prévu, aujourd’hui et demain, comme une grève illégale, le ministère de l’Éducation nationale ne reconnaît pas l’intersyndicale (Cnapest, Cla, UNPEF, Satef et le Sete de Béjaïa) et a appelé les enseignants au non-respect du mot d’ordre de grève. Selon la note du ministère, la décision de grève revient aux travailleurs et non aux individus ; ainsi le mouvement de grève n’est légal que s’il est décrété par la base et la tenue d’une assemblée générale des travailleurs.

Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus