Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

L’opération du tri sélectif des déchets ménagers vouée à l’échec

jeudi 11 avril 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

En collaboration avec la société ECOSET et les services de l’APC, la direction de wilaya de l’environnement de Sétif a procédé au lancement du système de tri sélectif des déchets ménagers au niveau de plusieurs cités dans le but de réduire l’utilisation excessive des matières premières.

Une année passée, les citoyens de Sétif ne semblent pas intéressés par cette mesure. En effet, les bacs réservés au tri sélectif se ressemblent dans leurs contenus. La photo ci-contre en est un bel exemple.

Cette opération qui mérite toutes les félicitations est malheureusement vouée à l’échec.


Partager cet article :
30 commentaire(s) publié(s)
all92 :
très bonne initiative il faut continuer et informer les gens aux recyclage des déchets
Laguidouche :
Normal, tri nourmal, puisque les bouteilles en verre sont consignées .Quand on touche à sa poche, l’Algérien devient tres civique. Il vaut mieux mettre plastique & plastique avant que des vitres sautent en l’air lol !
el-hedi :
OUI NOUS SOMMES EN 2013 DANS LE MONDE...??? MAIS NOUS DANS NOTRE TETE NOUS SOMME EN QUELLE ANNEE...?? MALGRER LA , PARABOL , INTERNET ,LE PORTABLE , L’AUTOROUTE , LES BELLE VOITURES...ECT ECT DES ARRIVISTES SUREMENTS...??? QUAND LES GENS VONS APPRENDRE QUE NOUS AVONS LA CHANCE D’AVOIR UNE TERRE BENIS DE DIEU...?? ET QU’IL FAUT LA RESPECTER COMME TELL.
Commentaire n°181030 :
1 les poubelles sont pleines, alors ils n’ont pas le choix de faire le tri 2 ils manquent d’autred tris, aluminium (canettes), les metaux, les produits dangereux plomb, piles, le papier., et les ordures ménagères(bio dégradables) 3 tri du plutonium (periode 24000ans) et uranium ha ha ha ... Tu as raison Mr Boutebna, c’est voué à l’echec Algérie : 60 % des déchets hospitaliers imbrûlés se retrouvent dans les décharges
Commentaire n°181032 :
Ceux qui ont initié cette procédure, je crois qu’ils vivent dans un autre univers autre que celui qu’ils connaissent. Depuis quand utilise t on le verre chez nous ? C’est de la négligence et l’incompétence. Que le responsable du service de l’environnement qui a initié soit jugé pour incompétence, car il y a des dessous dans cette affaire.
radja :
cela ne marchera jamais, en Europe, malgré les fortes sensibilisation, les couches sociales défavorisées, n’appliquent pas la règle du tri. promenez vous à la duchére, les minguettes, bron, vaulx en velin. vous seriez sidérez, en sommes, un grand penseur Arabe avait dit : la auribéte quhouribéte, la quhouribéte quassatet. c’est comme cela .... a la blace di pont, les réstaurateurs jettent des machoires de tete de mouton, sur la voie publique. est ce normal ???? cértains, attendent la tombé de la nuit, pour sortir leur vieille machine à laver, leur frigidaire à l’état d’épaves, pour les abandonnés, au coin de l’immeuble. ils aiment vivre en assisté,
Universidade :
Mais c’est faux, les poubelles ne doivent etre les memes, et si elles sont renversées... c’est le bordel, des tessons un peu partout. Mauvaise idée, le meilleur moyen est la consigne.
BENHADDOU SIDI BELABBES :
la vie est un combat,il faut toujours ressayer ce genre d’experiences ! mais à qui conseiller ces travaux ? une main seule ne peut..... ! à bon entendeur salut
EL MOUTASSAOUEF :
1) l’éducation commence au domicile 2) elle se renforce à l’école 3) elle se pratique dans la rue ou est l’éducation à la maison elle n’existe pas les familles sont préoccupés par le problème de logement,le travail,la bouffe. à l’école n’en parlant pas la plupart des enseignants sont préoccupés par l’augmentation des salaires etc.... dans la rue on se croit dans la jungle Et dans tout ça ou est le rôle de l’état elle n’existe pas en Europe quand il y a un nouveau né la famille est contacté par la préfecture pour avoir un nouveau logement ou l’enfant s’épanouisse.chez nous en Algérie on vit à 9-10-12 personnes dans un minuscule domicile OU EST LA PLACE DE L’EDUCATION ----ELLE EST ÉTOUFFÉE messieurs les prof,mesdames et messieurs les parents,peuple de la rue donnez lui place s’il vous plait on étouffes tous dans la saleté les crimes les bagarres les insultes un proverbe dit ( innama el oumamou akhlahone fa ine houm dahabète akhlakohom (...)
Commentaire n°181062 :
voir l’état des poubelles pour ordures , ELLES SONT DEVENUES HANDICAPES EN ALGERIE , on vole les roulettes pour les revendre ; meme l’apc n’a pas joué sont role , car il n’existe pas de camion ramasseur automatique a cet effet , les agents de nettoyage déversent le tout par terre pour les re ramasser et mettre dans le camion IL SUFIT DE SE LEVER LE MATIN TOP POUR VOIR LA TORTURE DES AGENTS DE RAMASSAGE ;C’EST MALHEUREUX
belqiss :
normal que cela ne réussisse pas ! vous avez vous le genre de bennes ? 1) pour les bouteilles il faudrait de grandes cages avec juste un passage pour la bouteille 2) pour les papiers et cartons une benne avec un passage suffisement ouvert pour l’epaisseur d’un carton bref il faudrait 5ans de pub et autres informations pour arriver à ça ! il faudrait d’abord cesser de jeter à travers les balcons , les fenêtres des voitures ...dans la rue ...partout ... nous sommes encore loin de ça
STAIFI extraordinaire :
Monsieur Boutebna cette operation n’est pas pour quelques cités de Setif mais au niveau de toute la wilaya sortez dans n ’importe quelle commune et vous verrez ces belles poubelles, à Boutaleb il y a même au niveau des douars. Premierement on se demande qui est cette personne qui a importé ces poubelles ?vous devriez faire une enquëte Deuxiement dans le petites communes les gens font le tri mais les éboueurs chargent le tout dans le même camion ou tracteur .Conclusion c’est une grosse pointure qui a fait une bonne opération en vendant ces bacs à la wilaya
Commentaire n°181095 :
lors de la récupération des déchets ; est ce que les ordures ne vont pas être mélangées par les éboueurs ,vu que les bennes n’ont pas été changées .il ne suffit pas de mettre des poubelles pour parler du tri des déchets mais de tt un processus a respecter .
ben ali :
vouée a l’echec non pas forcement ! bien sur on voit qu’on melange le plastique et le verre mais bon au moins ils ont penser a mettre les dechets a l’interieur ,c’est deja encourageant ! - ensuite mr boutebna personne n’est passé de nuit pour prendre les 2 contenairs et emmener ça dans un douar des environs ,ni vu ni connu -encore un encouragement ! - il reste a sensibiliser les jeunes dans les ecoles , 1h par trimestre peut suffire -des spots publicitaires a la television pour prendre conscience de notre environnement et le laisser tel que nous l’avons trouvé au moins ! - pour ce qui est du vrai recyclage faut pas rever , on veut juste que les gens mettent ca dans les bacs apres faudra embaucher des philippins ou des bengladie pour trier derriere ! nous on est pas capable d’arriver aussi haut (...)
boutamble :
Merci Boutebna. C’est vrai c’est un échec quand on met des gens qui ne sont pas spécialistes du domaine comme Mr Smati qui est certes gentil mais il n’a rien à voir avec la gestion des déchets solides ou autres. Donc il serait mieux de commencer par les administrations et collectivités ( cantines scolaires,casernes usines hôtels université ect ...) ça représente un sacré morceau de déchets à recycler. Mais au fait en Algérie, même si on recycle les déchets on n’a où écouler les produits issus de cette opération.
merouche charaf eddine :
il faudrait que la sociéter écotest passe un spot publicitaire a la télévision et la radio pour sensibiliser le plus de personnes et pourquoi pas penser a métre des bac a poubelle de 250 l entéré pour l’hygiéne et chaque chauffeur de camion oret une clé pour chaque zone sa serait automatique sa coute cher mais c’est propre
hindi :
ca ne marche pas chez le s musulmans pas versts coranique svp ou nous le peuple le plus proper........
ben ali :
il faut consigner les bouteilles en plastique -vous verrez ils les rameneront chez les commerçants - et elles resteront dans un bon etat , on aura pas besoin de les traiter comme de la matiere premiere mais comme un produit fini , qu’il suffit de laver et de steriliser -pourquoi decouper la bouteille pour en refaire une autre derriere c’est stupide ... il y a surement un probleme de volume et un probleme de forme pour redonner les bouteilles aux bonnes entreprises mais on a qu’a faire une bouteille unique avec un plastique plus solide et le tour est joué -les gens se fichent chez nous de la forme de la bouteille , ce qui est important c’est le contenu - j’ai jamais compris pourquoi on balance autant de plastique dans la nature alors qu’on peut le reutiliser !...alors allons y soyons le premier pays a faire la meme bouteille pour tous ! surtout que les bouteilles de boisson represente je crois 80% des dechets (...)
Commentaire n°181201 :
ces 2 containers sont a la disposition de combien d habitants ?? si en nombre insuffisant c est sur que ça va déborder ... avant d accuser les citoyens ...faites le ménage dans le personnel de voirie , ils ne foutent rien ...alors en grève ou pas ça change quoi ? ,,
citoyen :
a la cité 150 logts Rebbouh Abdelouahab a Bouaroua on n’a pas encore vu ces containers de selection de déchets donc on ne peux pas juger cette expérience. le point faible de la gestion de l’information et du suivi est recurrent dans toutes les expériences.Ainsi, lorsqu’on installe des bacs à tri selectif, il ya lieu de prolonger la sensibilisation des citoyens et cela ne suffit pas de les placer et de déguerpir .La présence sur les lieux d’educateurs quant aux bienfaits de ce tri sur une période de 15 a 20 jours est primordiale pour faire habituer les citoyens en donnat des explications a chaque fois, chaque jour.....il faut persisiter et l’apport des associations de l’environnement est necessaire, associer toutes les bonnes volontés n’a pas été le point fort .ainsi, fusion des efforts des associations de quartiers, des associations de lenvironnement, des moyens médiatiques radio locale et presse, prospectus,communications religieuses, ecoles, associations de femmes, associations des parents (...)
Commentaire n°181207 :
LE CIVISME NE S’ACHETE PAS. CETTE OPERATION AURAIT EU DU SUCCES DANS SETIF DES ANNEES 1960 A DEBUT 1980. PAS CELUI D’AUJOURD’HUI (MERCI L’EXODE).
Staïfi Propre :
Quand le ridicule ne tue pas Il n’y a même pas des poubelles-containers pour collecter les ordures ménagères et autres .... Et les génies de la mairie de Sétif testent le Tri Sélectif ????? C’est ce qu’on appelle mettre la charrue avant les bœufs J’habite à la cité Dallas et à ce jour nous n’avons pas de poubelles-containers et chacun de nous dépose devant sa maison le soir son ou ses sacs poubelles en plastiques Le plus souvent il m’arrive de trouver une montagne des sacs poubelles au centre d’un croisement de rue de quartiers le lendemain les sacs sont éventrés soit par des chats affamés soit par des des pauvres et au passage du camion-poubelle, la moité des ordures reste sur place !!! Quelle horreur ! quelle HONTE ! Et on accuse aujourd’hui le pauvre citoyen impuissant devant une administration sourde et aveugle Vous vous trompait de cible ! Accusez l’administration de la ville pour sa mauvaise gestion et non les citoyens SETIFIENS réputés depuis longtemps PROPRES (...)
pepenab75 :
Bonjour, Merci pour l’article et surtout pour l’initiative, le tri des déchets domestiques. les résultats escomptés ne sont pas là, enfin pour le moment, mais à mon avis, ça va venir dans un futur proche. Rien qu’écrire sur ces faits aidera beaucoup à l’éveil. petite remarque : Même en France, le pays qui a adopté le système de tri depuis un bon bout de temps, ils n’arrivent pas trier au mieux. Faire de la vulgarisation, écrire des articles, maintenir les équipements dédiés, assurer des levées plus régulières et renforcées, la radio, les compagnes d’affichages, écoles.... Il faudra aller au delà de la mise en place des poubelles. la communication est la solution. merci
citoyen :
C’est vrai que le civisme ne s’achète pas, mais il se cultive, c’est un ensemble d’habitudes héritées et injectées le civisme néaumoins se transmet.toutes les villes algériennes ont subi l’exode, notamment durant la décennie noire.chaque citoyenancien de sa ville doit assumer et prendre le devant pour maintenir les bonnes habitudes et traditions et a les transmettre ;Le civisme se cultive.a chacun sa part de responsabilité.par ailleurs, le relachement total des services sociaux et communaux ont permis une dégradation des manières.dans les années 80, les boulevards étaient nettoyées chaque matin au petit jour avec des produits donnant de bonnes senteurs, les balcons étaient fleuris, les murs peints.les concours de la meilleure maison fleurie organisés,....la dégradation est à plusieurs facteurs ;ne mettons pas tout sur l’exode car même les natifs de père en fils et depuis des générations ont laché du lest, nous avons notre part de responsabilité. il s’agit d’un débat quotidien...sur le quotidien de notre (...)
Commentaire n°181277 :
Il faudrait un nombre suffisant de poubelles au prorata du nombre des habitants ,d’abord. Ensuite les institutions qui se sont unis pour réaliser ce projet devaient s’attendre a tout.Ou est le suivi,le contrôle régulier, soutenu pour créer la tradition.ça demande du temps.Mais quand on met 2 poubelles pour tout un quartier alors qu’ailleurs chaque foyer a droit a 2 poubelles au moins pour le recyclage ..Pour faire respecter tout cela on colle des PV.... Bien sur il y a des horaires bien precis pour le ramassage.A Bouaroua,si on nous mettait 10 poubelles propres,en bon etat,les choses changeront et les gens obeiront. A bon entendeur ...tous les membres de l’APC le vivent,le voient donc le savent.....vraiment..
Aziz :
Nous avons toujours fait plus attention à la propreté de l’intérieur de nos maison que celle de l’extérieur et de la nature. L’éducation au respect de la nature doit commencer à l’école. Si cette génération est encore incapable de se discipliner iln’est pas trop tard pour la génération montante. Enseigner l’écologie, le respect de la nature, création d’Allah... Pourquoi cela marche-t-il en Europe (à part dans certaines zones défavorisées) et pas chez nous ? Il y a une certaine indiscipline chronique. Je me rappelle les années 1970 et 80. Les gens venaient se servir en ampoules électriques sur les guirlandes qu’il y avait partout et certains allaient même pêcher dans le bassin du nouveau parc !! Alors.... Il ne faut pas désespérer les gens vont finir par comprendre que nous sommes en 2013, que le monde est menacé par le réchauffement climatique et quils risquent de laisser à leurs enfants un monde pire que celui qu’ils ont connu. On peut rêver non (...)
ahmed :
le citoyen algerien s en fou de tt cequi l interesse c est que sa poche regardez les cotés de rue tous les sachets en plastic acrochés au arbre c est la honte
Staïfi Parisien :
Je viens d’écouter Mr le Wali de Sétif et je lui réponds en ce qui concerne la gestion des déchets qu’il est dans l’erreur totale de croire qu’ici en France ou en Europe les gens déposent leurs ordures à des heures fixes ! C’est totalement FAUX ! Ici, à Paris ou dans toute l’Europe il y a des poubelles-containers assez grandes et aux normes des camions ramasseurs d’ordures Nous déposons nos ordures à n’importe quelle heure de la journée et les camions-poubelles passent vider ces poubelles-containers. Mr le Wali n’a qu’à vérifier sur internet comment on gère les déchets ici en France ou en Europe. Par ailleurs des bâtiments à plusieurs étages sont équipés d’un vide d’ordures qui descend directement au sous sol du bâtiment dans des poubelles -containers que les éboueurs vident dans les camions poubelles ???? Pourquoi les bâtiments à plusieurs étages en Algérie ne sont pas équipés d’un tel système ? Pourquoi il n’y a pas assez de poubelles-containers à Sétif ??? Pourquoi il n’y a pas de coin poubelle aménagé (...)
kheiro staifi :
salam alaikoum c’est une bonne initiative mais qui nécessite beaucoup de moyens pour changer les comportements. Je parlec de moyens de vulgarisation, d’encouragement (exple pour le quartier qui s’y met le plus il devrait y avoir des mesures et des services à son bénéfice) et agir culturellement à l’école. En france, l’idée avait germé en 1970, ils ont commencé par l’école. Et en 1975 que l’opération a débutée. Il faut que les citoyens sachent que les ordures c’est l’or qui dure et donc plus d’empois et d’argent à travers l’industrie du tri. la commune doit être préparée en moyens matériels et de dissuasion. bonne continaution pour la ville la plus propore en algérie en espérant qu’elle le reste et qu’elle devienne la plus propre en Afrique.
Hasna :
je fais le tri des déchets à la maison et j’ai été très heureuse lorsque j’ai remarqué les différents bacs étiquetés l’un à côté de l’autre, mais après quelques semaines, tous les bacs se ressemblaient par leurs contenus. Ils faut sensibiliser les ménagères, les enfants et surtout les chefs de familles, car le tri commencent à la maison.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus