Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Algérie Télécom (Sétif) fait sa mue

dimanche 22 janvier 2006, écrit par : Fares Rouibah

Afin d’améliorer les prestations qui se sont détériorées ces derniers temps et de se rapprocher davantage d’une clientèle de plus en plus nombreuse et insatisfaite des « services » qui s’apparentent à des frasques, Algérie Telecom vient, au grand bonheur de ses clients et partenaires, d’ouvrir une nouvelle agence commerciale de téléphone (Actel) à Sétif.

Implantée à la centrale téléphonique située en plein centre-ville, en face du lycée Mohamed Kerouani, plus précisément, cette agence vient, pour désengorger la structure mère saturée, ne pouvant avec des moyens révolus et des méthodes archaïques, satisfaire ses 65 000 abonnés dont une bonne partie était tancée par les injustes coupures générées par une quelconque distribution de factures. La nouvelle agence offre toutes les commodités pour répondre aux vœux et doléances d’une exigeante clientèle qui aspire à mieux, d’autant que Algérie Telecom est désormais une société par action, donc plus sous le « joug » de la fonction publique. 33 000 dossiers d’abonnés ont été transférés vers le nouveau centre fonctionnant de 8 à 18 h en brigades, cinq jours sur sept. Le service est opérationnel même le jeudi matin. Pour Youcef Haffar, directeur du centre en question : « L’objectif assigné à l’agence est de bien accueillir et servir le client en un temps record. Pour éviter le déplacement à l’établissement mère, l’abonné peut s’acquitter de sa redevance au niveau de notre agence qui est en mesure de répondre aux demandes d’installation du téléphone fixe et d’Internet. » Rencontrés sur les lieux, des abonnés, qui ont salué l’initiative, n’ont en outre pas manqué l’occasion d’interpeller les responsables concernés, pour qu’ils inculquent au personnel la politique du sourire. Par ailleurs, le projet de création d’un cyberespace dans l’ex-salle des fêtes ne verra pas le jour. D’autant que le P/APC, qui avait pourtant donné son accord de principe lors de la réception organisée par l’opérateur le lundi 28 novembre 2005 (voir El Watan du mercredi 30 novembre 2005 n° 4573) n’a toujours pas soumis la question à l’approbation ou non de l’assemblée. Les responsables de AT, qui sont engagés à aménager et équiper l’espace et à casser les prix, en plus de l’installation d’abribus floqués des couleurs et du logo de leur société, n’ont fait aucune démarche officielle (écrite) devant transformer ses bonnes intentions en réalité palpable...


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus