Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Soirées Ramadanesques au jardin de la cité des Cheminots : L’action de Rachid se poursuit

mardi 23 juillet 2013, écrit par : Boutebna N.

Une exceptionnelle action citoyenne a fait récemment l’objet d’un article publié sur notre site par notre ami El yazid Dib. Ce geste civique n’est autre que l’œuvre d’un homme âgé de 65 ans, résidant la cité des Cheminots de Sétif. Il s’agit de Rachid Soukhal, dit « Chkoukou ». Ce dernier s’est acharné il y a quelques jours à rendre plus acceptable le jardin de sa cité censé s’apparenter à un lieu de détente et de repos.

Cet espace attire désormais de nombreux résidents de la cité. Ils y sont nombreux à prendre une bouffée d’air frais après des longues journées de Ramadan. Les familles ou bien des jeunes, entre amis, chacun de son côté, s’adonnent à des loisirs et des activités nocturnes sous le signe du bien-être. Des groupes de la musique « chaabi » se donnent rendez-vous au jardin pour animer des soirées.

Il y en a qui prennent part à des parties de l’incontournable jeu de « doumine », entre amis, dans la bonne humeur. Des petits groupes de jeunes un peu partout se rencontrent pour s’adonner à des jeux de carte « la guinche » ou « Rami », où chacun attend son tour pour jouer la prochaine partie.

Notre ami Rachid y est toujours présent et heureux comme le montre cette vidéo :

www.youtube.com/watch?v=NnmjhZCFxPk


Partager cet article :
31 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°200683 :
Et dans quel état laissent-ils les lieux, ces jeunes ? C’est très bien de profiter de l’endroit, mais c’est encore mieux de le préserver.
Commentaire n°200739 :
LES FEMMES À LA MISOU ! HAHAHAHA ! SAHA RAMDHANKOUM
Commentaire n°200778 :
et les voisins dans tout ça il y a des personnes qui n’aiment pas veiller sont-elles obligées de supporter le bruit et l’odeur des cigarettes
chigada :
salem si en fait le quard de se que fait monsieur soukhel la ville sera propre et agreable a vivre
Yazid :
Où sont passées les femmes ? Allez vous asseoir au bord des trottoirs et laissez les femmes respirez un peu dans ce petit jardin.
Exister ou ne pas exister voilà la question :
Et les femmes elles sont où ? Ah c’est vrai qu’elles, elles jeûnent, s’occupent des enfants qui ne vont pas à lécole et encombrent la maison, ( elles peuvent travailler en plus ) préparent le f’tour entre charba, hmiss, matlou3 et petites douceurs pour la soirée dans la fournaise de la cuisine l’après-midi.. mais bon, faut bien nourrir ces pauvres messieurs fatigués par le jeûne, elles sont faites pour ça, et puis qu’est-ce qu’elles feraient d’une soirée au frais à se distraire un peu après une dure journée, franchement ? Sans doute il leur manque une Rachida Chkoukoua ... to be or not to be a dit Shakespeare au....15éme siècle !
Commentaire n°200805 :
je ne comprend plus rien comment un citoyen occupe un lieux qui ne lui revient pas de droit et le transforme on un lieu d attraction a sa guise la question c est koi sa cette anarchie de quels droits on occupes des lieux pour soit disant de la bonne intention est ce que ya eu un cahier de charge pour les divers commodités hygiéniques et j en passe a vous setif info faites une visite aux cites qui sont d abord fait pour l animation bpc de surprises
A/KHELOUF C.A.COMPTE :
UNE BONNE INITIATIVE EN CETTE PERIODE DE RAMADHANE YA SI SOUKHAL MAIS PAS INUQUEMENT POUR LE SEXE MASCULIN VOUS FAITES ERREUR DONNER PLACE A NOS MAMANS ET SOEURS
Omar :
Les femmes, elles sont ou ? Parait -il , dans des villes du sud, bien avant l’indépendance,une fois par semaine, les hommes restent à la maison, dehors seule les femmes ont droit de sortir. On pourrait faire la même chose, une fois par semaine, au moins, les mec allez voir ailleurs, et laisser la place au femmes !
zineb :
meme les femmes y sont dans leur coin dans ce jardin, elles papotent et se passent les recettes lol il y a l autre jardin pres des 4O logements mr wali soit disant l aménage yew lel youm ramdane rayah irouhe et houma ils n ont pas terminé ses travaux ,pour vous dire ragda hala ! on avait l habitude d y rester fih fi ramdane enfin merci a si rachid
Ali mangua El Boustani :
soirée ztoul ou domina et tmanchir saha ramdankoum
agim :
c’est pas timgad ici, pensez-vous que ce type de soirée ferait plaisir aux femmes qui sont nos mères, soeurs.....???? et puis, celui qui réclame la présence des femmes, devait donner l’exemple et ramener les siennes ou bien qu’il taise !!!! mais vraiment , pas POSSIBLE !!!!
ghawga :
normalement ce jardin c est pour les femmes et les enfants les hommes ils ont plein de cafe et de centaines d espaces laissez ce petit coin pour les pauvres femmes pour se reposer des longues journees ramadhaniennes allah yahdikom ya rdjal hkamtou aalina koul amakan arraha abaadouna chwiya khaliwna natnafsou ahna wloulidat sghar men ham eddar saha syamkoum takabbala allah minna wa minkoum
Commentaire n°200847 :
ben ouiiiiii..... les femmes... la yadjouz... les femmes au foyer... elles doivent préparer le s’hour, voyons !
Commentaire n°200854 :
masculin, vive les hommes !
farah-diba :
Mr Rachid a défaut de changer la mentalité pourrie des algeriens vis a vis des femmes vous pourriez peut-etre planter une haie qui pourrait séparer 2 mondes qui s ignorent !! quand à ceux qui prennent le frais ... pas besoin de soirées radamanesques ils sont là tout le temps 24/h /24 - 7 j/7
khier :
Salam alikoum, On est fort en guinche ou au Rami pas en prière sincère pour demander pardon et réparation à Dieu.C’est pourquoi la société est ce qu’elle est actuellement notamment sa jeunesse dans une totale détresse . Et dire que les grandes batailles en islam se sont déroulées pendant le mois sacré.Autres temps autres mœurs .
kaddour :
C’EST UNE BONNE INITIATIVE POUR CES SOIRÉES MAIS J’ESPÈRE QUE CE N’EST pas GÊNANT POUR L’ENTOURAGE BONNE CONTINUITÉ
hamid19 :
Un peu de sagesse et ne bousculez pas les esprits..La pédagogie des choses nous permet d’aller du simple au difficile par des moyens souples .. n’est ce pas ?
panisse :
Salem aleykoum, Les citoyens font comme ils peuvent pour se trouver des divertissements. J’aurai aimé que l’article critique le fait qu’il n’ya pas d’espace extérieur pour les hommes femmes familles, jeunes etc... Nous devrions construire un modèle de société musulman (sans exclure les autres bien sur), mais en ce basant sur nos spécificités et en ayant l’objectif de la qualité.
Khlifa eldjardini :
Faites des carrés avec du bois rajoutez-y de la terre et semez.
Khlifa eldjardini :
Voici le résultat quelque temps après.
Commentaire n°200977 :
à kheir exactement autres temps autres moeurs, mais rien ne t’empêche d’aller batailler le désert d’arabie est vaste
labo25 :
laissez les gens respirer ou est le mal dans tout ; pour les femmes soyons francs elles preferent les boutiques ; les hammems ces gens sont des mecs modestes pas hypocrites ne cherchent ni pub ni blbla ; bonne soiree ; lachez les ils ont besoin d etre libre dans le tps et dans l’espace pour une courte duree accordez leur cette faveur messieurs . salem
SABI19000 :
A KHIER VOUS ETES FORT EN GUINCHE ET RAMI WAW QUEL EXPLOIT ET VOUS ETES FIERE DE SA ?? LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL A VOTRE PLACE JE ME TAISERAIS.
meriem :
repense a ceux qui ont dis ben ouiiiiii..... les femmes... la yadjouz... les femmes au foyer... elles doivent préparer le s’hour, voyons ! masculin, vive les hommes ! rabi yahdikoum ntouma ais vraiment habsine fi roskom taarfou ghir krouchmoum wala vive les hommes li rakom tahadro aalihom c votre meres ou sueurs ou votre afemme si vous etiez marries je paris que vous ne faites riens ds vie roho takhadmos roho akhatmo curan mais vraiment ........................
Commentaire n°201264 :
@ khier puisque vous parlez de grandes batailles, allez faire la guerre... c’est beau de parler pour ne rien dire quand on n’est pas directement concerné... il y a suffisamment de guerres dans le monde, vous verrez comme c’est agréable de voir la mort en face... allez en Syrie, en Irak, en Afghanistan, au Pakistan... vivez la misère de la guerre, comme la vivent les gens là-bas, peut-être qu’après, si vous n’êtes pas tué... ou estropié... ou torturé, vous reviendrez avec des idées plus pacifiques
s :
Là où tant d’hommes ont échoué une femme peut réussir.
hacene de strasbourg :
A mr Yazid je vs assure que ds les annees 70 et ben les femme sorte leurs tapis est s’install devant leurs villa avec tout les sucrerie salbia gâteaux tous que tu veux est en passe a leurs cote sans rien dire a part sa ha ftourcome maintenant a toi de conclure salamriybouh chiminot salam a ouled chiminot chkoukou salemlie a la feragani est l’ehmidi ton frere badouri en face djehaiche tiar etc ,,,,,
soniiaaa :
Les femmes sont ou ? ( a la maison ?!) .
LE PERVERS :
MERCI CHKOUKOU SI LA FEMME GOUVERNE LE PREMIER MINISTRE EST LE DIABLE

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus