Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Un « W 11 » ouvre à Sétif

vendredi 30 août 2013, écrit par : B. N., mis en ligne par : Boutebna N.

Drôle, au demeurant cette appellation commerciale ! Mais elle est tout de même originale. Il s’agit en fait d’un nouvel espace d’hébergement et de restauration qui vient de voir le jour en plein centre-ville de Sétif. Situé au 11 rue Ahmed Aggoun ex-rue Saint Augustin, sur un espace de 160 mètres carrés ; le « W 11 » est aussi une résidence haut-standing. Il est composé en infrastructure d’une spacieuse suite, de 07 chambres au confort exceptionnel, de 2 salles de restauration et d’une cafet situé au sous-sol. Le menu proposé et qui se veut être la marque déposée de l’établissement se confine allégrement dans les spécialités de la mer et les mets mijotés au barbecue. La cuisine sétifienne n’est pas exclue de la carte gastronomique proposée quant elle s’astreint à une commande. Elle varie de la Fremssa à la Zraigua en arrivant inévitablement au couscous typiquement sétifien garni de viande de mouton et serti de left essiidi et autres légumes.

Mohmed Belkheir propriétaire des lieux ; un enfant de la ville issu d’une famille bien établie et connue à Sétif ne tarit pas de rêveries quant à son œuvre. Le « W 11 » ne cesse t-il de dire « est un ancien rêve d’enfance ». Ayant déjà travaillé dans des restaurant huppés de France, il garde toujours ce penchant vers le contact humain tissé avec la convivialité qui peut s’offrir en de telles occasions. Il évoque avoir durant ses pérégrinations professionnelles rencontré d’illustres personnalités du monde des arts, des lettres, du cinéma, ne citant au passage que Costa Gravas, Alain Delon et bien d’autres. A la signification de l’appellation de l’établissement en « w 11 » Mohamed avec un sourire accueillant tend à l’expliquer par l’expression « Welkom to 11 rue Ahmed Aggoun » comme il dira que ce « W » est l’initiale de son nouveau-né « Wahib ». Enfin, il terminera par lancer non sans cette fierté apparente et ce cran d’aller encore de l’avant que cette œuvre « il la dédie à Sétif et à ses habitants ».


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
merouche charaf :
salam oualikoum-je suis rentré dans se nouvelle hotel restaurant w11 a sétif les prpriétaire sans simpa j’ai regarder un matche de football avec eus c’est bien mais pas de parking mais bon il y a le tramwais et bientot relier a l’aéroport de sétif 8 mai 1945 et et l’hotel et cacher dans une ruel c’est dommage rue hammed aggoune il y des photo de star française avec le propriétaire du w11 qui travailler a l’époque en france et en photo avec bruno solo et bien d’otre c’est vraix .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus