Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

ES Sétif :Piéger les Criquets jaunes

jeudi 2 février 2006, écrit par : Bougaa

L’Entente de Sétif s’apprête ce week-end à effectuer un périlleux déplacement à Bordj Bou Arréridj pour en découdre avec le CABBA. Un derby qui s’annonce a priori difficile pour les deux formations. Pour les Sétifiens qui restent sur une série de cinq matches sans défaite dont quatre victoires, c’est avec l’intention d’enchaîner avec un bon résultat qu’ils comptent effectuer le déplacement à la capitale des Bibans. Revigorés, en effet, par leur succès acquis lundi passé contre les Chélifiens, les camarades de Issaâd Bourahli tenteront cet après-midi d’accrocher cette formation bordjie et revenir chez-eux avec un résultat positif. Une mission qui demeure, certes, à leur portée, cependant devant des Criquets jaunes non encore remis de leur défaite concédée at home lors de la précédente journée face au Mouloudia d’Alger, leur mission ne s’annonce guère aisée. “Ce sera, certainement, un match difficile pour les deux équipes. Nous sommes conscients de la mission qui nous attend aujourd’hui à Bordj. Nous allons avoir affaire à une équipe locale qui a perdu chez elle lundi passé et qui fera donc le maximum pour engranger le gain du match et se racheter ainsi devant son public. Ceci dit, on ne compte pas effectuer le déplacement en victime expiatoire. On tentera de mettre à profit la pression qui sera beaucoup plus sur leurs épaules et essayer en même temps de surprendre notre adversaire au bon moment. En tous les cas, nous sommes déterminés à faire tout de notre mieux pour revenir à Sétif avec un bon résultat”, nous a dit à cet effet Farès Fellahi. Par ailleurs, l’une des particularités de ce rendez-vous est la présence cette fois-ci de Hocine Zekri à la barre technique du Ahly, lui qui a dirigé au match aller les Ententistes. Côté technique, enfin, on retiendra notamment la défection en raison de blessure de Defnoun et celle de Zarabi.
À l’opposé, on notera le retour du meneur de jeu Lazhar Hadj Aïssa qui a purgé sa suspension. Un apport qui tombe à pic pour le technicien sétifien, Rachid Belhout, pour concocter la meilleure formule pouvant annihiler les intentions des Kheddera et consorts. En tout cas tout ce qu’on souhaite, c’est que cet énième confrontation entre Sétifiens et Bordjis se déroule dans un fair-play total sachant qu’au match aller, qui s’est terminé sur un score vierge, aucun incident n’a été signalé dans et en dehors du stade.
Source : Liberte


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus