Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

ES Setif : Oublier le cauchemar

samedi 4 février 2006, écrit par : Nedj

L’Entente de Sétif a concédé jeudi dernier à Bordj Bou Arréridj sa première défaite depuis un peu plus d’un mois et demi. Un échec qui vient donc stopper l’élan des Ententistes qui restaient sur une série de cinq matches sans défaite. Ainsi, pour les hommes de Rachid Belhout, leur équipe ne méritait nullement de perdre et estiment en outre qu’il faudra désormais oublier vite cette contre-performance et penser à préparer les prochaines échéances dans de bonnes conditions. Il faut dire qu’hormis l’action du but de Derbal, les Bordjis n’ont à aucun moment inquiété véritablement Mezaïr et sa défense tout au long du match. C’est dire combien a été la frustration et la déception des Bourahli et consorts au coup de sifflet final de la rencontre. “Franchement, je pense qu’on a bêtement perdu ce match. On a encaissé un but sur une balle arrêtée. On a commis une erreur de débutant. Ceci dit, on a fourni un bon match dans l’ensemble. On méritait au moins le point du match nul. Croyez-moi, ce n’est pas l’équipe qui nous a vaincus. Il faut dire aussi que nous avons été soumis à une forte pression, aussi bien dans les vestiaires que sur le terrain. Je pense que dans d’autres conditions, on n’aurait jamais perdu cette rencontre”, nous déclara Azzedine Benchaïra, l’un des joueurs les plus en vue du onze ententiste ces dernières semaines. Ceci dit, du côté de Aïn El Fouara, même si cette contre-performance fut difficile à digérer tellement leurs capés n’ont pas démérités, ils pouvaient même espérer revenir avec un bon résultat. Il reste cependant que le mauvais accueil et les conditions difficiles dans lesquelles s’est déroulé ce traditionnel derby des Hauts Plateaux fut condamné aussi bien par la direction du club que par les supporters. En effet, jeudi dernier, les Sétifiens ont passé un sale après-midi qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Un traitement qui a surpris plus d’un dans le camp ententiste d’autant qu’au match aller qui s’est soldé sur un score vierge, aucun incident n’a était signalé dans et en dehors du stade. Supporters, joueurs, staff technique et dirigeants, personne n’a était épargnée. Par ailleurs, aussi paradoxalement que cela puisse paraître, le referee Mehedi a signalé, à la fin de la partie, le mauvais comportement de la galerie sétifienne. “Cet arbitre a une dent contre l’Entente et ses supporters”, nous dira un dirigeant. En fait, ce n’est pas la première fois que ce même arbitre mentionne les mêmes notes à l’encontre des fans sétifiens puisqu’il a déjà fait la même chose à deux reprises. Cela a eu lieu la saison dernière à l’issue des matches USMA - ESS au stade de Bologhine, et OMR - ESS disputé à Khemis El Khechna. Pour cela, on a appris que la direction du club-phare des Hauts Plateaux a établi un rapport détaillé qui se trouve actuellement entre les mains des instances compétentes, lesquelles ont fait mention de tous les événements ayant émaillé cette confrontation.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus