Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

Sanctions de la LNF : L’ESS dénonce

mardi 7 février 2006, écrit par : Boutebna N.

En se référant aux rapports des officiels du dernier derby CABBA-ESS, qui ont consigné sur la feuille de match les jets de pierres « balancées » par la chambrée de supporters ententistes ayant fait le déplacement, la commission de discipline de la Ligue nationale a sanctionné l’Entente d’un match à huis clos.

L’autre affiche de la vingtième journée, ESS-MCA se jouera donc sans public. Cette sentence, qui s’est répandue telle une traînée de poudre à Sétif, n’a pas été du goût des Ententistes qui crient à l’injustice. Le comité directeur de l’Aigle noir vient de faire appel auprès de la commission de recours de la FAF. Une cassette vidéo sera versée, nous dit-on, dans ce dossier qui fera, sans nul doute, couler beaucoup d’encre. Les Ententistes ont dénoncé le mauvais accueil des Bordjiens n’ayant pas rendu la pareille à leurs hôtes qui les ont accueillis avec des fleurs, à l’aller. Le directeur du jeu, M. Mehidi, est lui aussi mis à l’index. Les Sétifiens estiment que l’arbitre en question, qui a, l’exercice écoulé, signalé à deux reprises (USMA-ESS à Bologhine et OMR-ESS à Khemis El Khechna) a une dent contre leur équipe. Par ailleurs, les deux étrangers Lulu Christian et Aziz Benouadih ne sont toujours pas qualifiés. Le premier attend la lettre de sortie, qui tarde à venir. Le second est, nous dit-on, bloqué par l’attestation d’international. Bourahli, qui a écopé d’un troisième carton jaune, ne prendra pas part au match de coupe devant opposer, à Blida, l’Entente à la formation d’Arzew, et ce, contrairement à Deffnoun, Lahlou, Bensaïd et Ziaya, complètement rétablis des blessures contractées lors des dernières sorties.

Kamel Beniaiche
El Watan


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus