Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

Après la sanction du huis clos, L’Entente fait appel

mardi 7 février 2006, écrit par : Nedj

Le stade du 8-Mai-1945 est suspendu pour un match à huis clos. La sentence de la commission de discipline de la LNF fait suite, en effet, au rapport de l’arbitre Mehedi à l’issue du derby des Hauts-Plateaux. L’homme en noir a signalé, à l’issue de ce traditionnel derby, le mauvais comportement de la galerie sétifienne. Ainsi donc, l’Entente accueillera son prochain adversaire, en l’occurrence le MCA le 16 février prochain, sans ses fidèles supporters. Suite à quoi, la direction du club phare des Hauts-Plateaux n’a pas trop attendu pour introduire un recours auprès de la même instance estimant cette sanction injuste. Ceci dit, du côté de Aïn El Fouara cette décision est tombée tel un couperet au sein des fans ententistes qui ne comprennent pas “le deux poids, deux mesures de l’arbitre Mehidi” au cours de ce fameux derby. Par ailleurs, c’est vers l’épreuve de la Coupe d’Algérie et le rendez-vous de jeudi prochain dans le cadre des 16es de finale contre la formation de l’OM Arzew, que les Sétifiens sont désormais tournés. Cette rencontre qui se jouera sur le terrain de Mustapha-Tchaker à Blida s’annonce, certes, déséquilibrée à première vue, notamment au vu de la différence de paliers qui séparent les deux teams.
Il reste néanmoins que le cachet particulier de cette compétition oblige les gars des Hauts-Plateaux à prendre très au sérieux leurs adversaires. “La coupe, c’est une autre affaire. C’est vrai que sur le papier on part favoris. Toutefois, dans cette compétition il n’y pas de règles. Je vous citerai comme simple exemple ce qu’a fait, dans l’édition de la saison écoulée, l’USMS qui évoluait pourtant en championnat inter-région. C’est pour dire combien il est important pour nous d’aborder ce rendez-vous comme on le fait toujours, c’est-à-dire avec toute la détermination d’en sortir vainqueur. Je pense que c’est une occasion de nous racheter et renouer avec la victoire ”, nous a déclaré à propos de ce rendez-vous le libero de charme ententiste, Adel Maïza. Il faut savoir que l’adversaire des Sétifiens, occupe actuellement la troisième position au classement du championnat inter-région d’Oran. Vainqueur le week-end dernier face à l’ESM sur le score de 3-0, la bande de l’ancien international Chérif El Ouazani aura à cœur de créer la surprise face à l’un des clubs les plus titrés dans l’épreuve populaire. Enfin, concernant la composante ententiste qui sera appelée à disputer cette rencontre, on retiendra notamment la défection du buteur attiré sétifien, Issaâd Bourahli. Celui-ci, ayant écopé d’un troisième carton jeudi dernier à Bordj, ne sera donc pas présent à la confrontation. À l’opposé, le onze de Rachid Belhout enregistrera le retour de Malik Ziaya rétabli de sa blessure à la cheville et probablement de Mehdi Defnoun.
Le duo en question a repris au début de cette semaine les entraînements avec le reste du groupe. À noter enfin que le Mouloudia d’Alger aurait émis le vœu d’avancer le rendez-vous face à l’ESS pour le 13 février, c’est-à-dire lundi prochain au lieu de la date programmée initialement. Une demande pour laquelle la direction phare des Hauts-Plateaux n’a pour le moment pas reçu de réponse de la part de la LNF.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus