Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

ESS Infos : ES Setif - OM Arzew, Le spécialiste face au néophyte

jeudi 9 février 2006, écrit par : Nedj

L’Entente ne veut pas jouer avec le feu. L’équipe d’Arzew, qui évolue en inter-régions, n’est pas sous-estimée par les Sétifiens qui ne se considèrent pas vainqueurs
d’avance.
« Un match de football n’est jamais gagné ou perdu d’avance
d’autant que la vérité du terrain est implacable », nous confie le jeune Delhoum qui résume le sentiment de ses coéquipiers conscients qu’ils auront fort à faire face à un adversaire qui n’a rien à perdre. L’on apprend que le staff technique, qui n’aura pas entre les mains de nombreux
cadres, forfaits pour diverses raisons, a mis en garde les joueurs, contre tout excès de confiance qui risquerait de jouer un vilain tour aux partenaires de Hadj Aïssa. ce dernier dira à juste titre : « En coupe, il n’y a ni petit ni grand. L’aventure de l’USMS lors de l’exercice précédent
en est la parfaite illustration. On doit non seulement se méfier mais prendre très au sérieux cet adversaire inconnu ».
Pour affronter Arzew, Belhout doit composer avec un effectif amoindri. Korichi remplacera Mezaïr forfait pour la première fois de la saison. La défense sera remaniée,
Debbouz, ou Delhoum, prendra la place de Bensaïd. Defnoun retrouvera sa place dans l’axe, à côté de Maïza. Le flanc gauche sera, comme à l’accoutumée, confié à Yekhlef. Le
milieu où brillera par son absence Lahlou, sera sans nul doute composé du trio Benchaïra, Keïta et Bettouaf.
En attaque, Belhout doit en principe compter dans un premier temps sur Derradj qui n’a pas beaucoup joué, Ziaya qui n’a, pour l’instant, marqué aucun but et Hadj Aïssa qui aura, une fois de plus, la lourde tâche de diriger les manoeuvres d’une équipe attendue au tournant par un Petit
Poucet déterminé à bien négocier ce tour, surtout qu’il aura en face le spécialiste ès-qualitès de l’épreuve .

Bensaïd et Lahlouh out

Les deux Bougiotes, Bachir Bensaïd et Sali Lahlouh, qui
n’ont pas bouclé le dernier derby, à cause de blessures,
seront, à l’instar de Bourahli (suspendu), et Mezaïr (blessé), les autres grands absents, aujourd’hui, face à Arzew. Ces forfaits n’arrangent guère les affaires de
l’entraîneur sétifien qui va devoir sortir le grand jeu pour passer l’écueil d’Arzew qui fera tout pour damer le pion au spécialiste de la Coupe d’Algérie.

Ziaya et Defnoun d’attaque

L’attaquant Abdelmalek Ziaya et le stoppeur Mehdi Defnoun, qui avaient déclaré forfait face à Bordj, sont complètement
rétablis. L’apport de Abdelmalek en attaque, et de Mehdi,
qui retrouvera dans l’axe son complice Maïza, ne sera pas de trop pour une équipe décimée par les absences.

Bettouaf retrouve Blida

Le Tlemcenien Abdelmalek Bettouaf retrouvera, à l’occasion de ce match de Coupe, la ville des Roses dont il garde de bons souvenirs. Le joueur en question, qui a été lui aussi absent face à Bordj, doit mettre à profit cette confrontation pour démontrer ce dont il est capable d’autant que son nouveau club attend beaucoup de lui.

Serrar au chevet de son père

Le boss sétifien, Abdelhakim Serrar, a passé presque toute la semaine à l’hôpital de Blida au chevet de son père El Hadj Abdelhamid Serrar, hospitalisé au CHU de la ville des Roses.

L’Entente à Dar Diaf

Pour sa mise au vert, l’Entente a passé la nuit de mercredi à Dar Diaf de Bouchaoui. La délégation qui a pris la direction d’Alger, le mercredi matin, par le vol Sétif-Alger, regagnera la ville de Aïn El Fouara, par le vol Alger-Constantine, prévu à 19 heures.

Korichi remplace Mezaïr

Le gardien de but de l’Entente, Hichem Mezaïr, qui souffre d’un problème aux doigts, n’a pas été convoqué par le staff technique qui mettra dans le bain le Mostaganémois Samir Korichi. Ce sera donc le premier match officiel de Samir sous les couleurs de l’ESS. Ce baptème du feu qui
coïncide avec les 1/16es de finale de la Coupe d’Algérie marquera-t-il le grand départ du sympathique Samir ? Réponse cet après-midi.

« Je suis prêt »

L’heure de vérité approche pour vous, non ?

Je ne pouvais rester éternellement sur le banc. Le moment est venu pour se mettre dans le bain de la compétition et répondre présent d’autant que Hichem, qui est sur la brèche depuis le début de la saison, est indisponible à
cause d’une blessure.

Est-il facile de remplacer le portier de l’EN ?

Il n’est jamais facile de prendre le témoin du portier de l’EN qui a fait de très grands matches. Cela dit, je dois faire abstraction de ce sentiment et aborder le match le
plus normalement du monde d’autant que je n’ai pas le droit à l’erreur.

Comment vous sentez-vous physiquement et moralement ?

Je me sens bien physiquement sachant que je n’ai jamais cessé de travailler et suivre les conseils de Azzedine Berarma. Moralement, je me sens bien aussi, pour ne pas
dire très bien même.

Ambitionnez-vous de détrôner Mezaïr ?

Je me donne à fond aux entraînements. Chaque joueur ambitieux espère avoir le plus grand nombre de matches dans les jambes. Dire que j’ambitionne de détrôner Mezaïr, c’est à mon sens aller vite en besogne. Pour le moment je n’assure ni plus ni moins que l’intérim. J’espère réussir
dans cette mission.

Pensez-vous que vous serez au top face à Arzew ?

Je suis prêt à jouer et à faire de mon mieux pour être digne de la confiance placée en moi.

Les Sétifiens refusent d’avancer le match ESS-MCA

Les Sétifiens qui ont eu vent du désir des Mouloudéens d’avancer le match ESS-MCA au 13 février, au lieu du16 du même mois, ont opposé un niet catégorique d’autant, disent-ils, qu’ils n’ont pas été avisés par les dirigeants du doyen.

Le recours sur les bureaux de la FAF

Salim Oussaci, le directeur administratif de l’Entente s’est déplacé hier (mercredi) au siège de la FAF pour y déposer le recours de son club qui conteste la décision de la commission de discipline de la Ligue nationale qui a infligé à l’ESS un match à huis clos. Une décision prise sur la base des rapports des officiels qui n’ont signalé que les fans sétifiens responsables, selon l’arbitre et le délégué, des jets de pierres, lors du dernier CABBA-ESS.

Ghouti cloué au pilori

Le délégué du match CABBA-ESS, Mohamed Ghouti, qui n’est
autre que le président de la Ligue de wilaya de Oum El Bouaghi, a, lui aussi, « chargé » les supporters sétifiens Normal selon ces derniers car ce délégué a accompagné le
CABBA au Maroc lors de sa première et éphémère participation en Coupe arabe.

Une cassette en circulation

Une cassette montrant de manière claire et limpide le déroulement des incidents qui continuent d’alimenter les discussions des Ententistes qui ne décolèrent pas, circule à Sétif. Cette cassette a été introduite dans le dossier
déposé à la FAF par l’Entente.

Source : Le Buteur


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus