Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

Dix ans que l’ESS n’a pas atteint les 8es de finale : Et l’aventure continue

dimanche 12 février 2006, écrit par : Nedj

L’Entente de Sétif n’a pas éprouvé donc beaucoup de soucis pour passer l’écueil de l’OM Arzew et arracher son billet pour les 8es de finale de la Coupe d’Algérie. Malgré, en effet, la défection de pas moins de cinq titulaires, et non des moindres, Bourahli, Mezaïr, Lahlouh, Defnoun et autre Bensaïd, les Ententistes ont néanmoins réussi sans peine à battre les poulains de Chérif El Ouazani et assurer donc leur place pour le prochain tour. Cela fait en fait dix ans jour pour jour que l’Aigle noir n’a pas atteint ce niveau de parcours de la Dame Coupe. Même si les camarades de l’élégant libero Adel Maïza ont dû attendre longtemps avant de débloquer le match grâce à une foulée de Hadj Aïssa dans les derniers instants de la première période, le reste des débats ne sera qu’une simple formalité car n’étaient la maladresse et le manque de concentration des avants sétifiens devant les buts adverses, les gars des Hauts Plateaux l’auraient remporté sur un score plus large. Au-delà de toutes ces maladresses il faut dire que cette victoire tombe visiblement a point nommé pour, notamment, oublier le dernier échec en championnat face au CABBA lors du derby des Hauts Plateaux. Il reste néanmoins que ce rendez-vous a permis au staff technique sétifien de voir à l’œuvre les autres joueurs de son effectif, susceptibles de prendre leur place pour le restant du parcours tels les Derradj, Delhoum, Bettaouaf et autre Korichi dont c’est le premier match officiel depuis qu’il a signé chez l’ESS il y a de cela plus d’une saison et demie.
“On a abordé le match avec la ferme intention de s’imposer et arracher notre qualification. Dieu merci, nous avons livré le match qu’il faut. Notre entraîneur n’a pas cessé, tout au long de la semaine qui a précédé, de nous rappeler qu’il faudra prendre notre adversaire très au sérieux en nous citant des exemples de grandes formations qui se sont fait sortir par des clubs issus des paliers inférieurs. Ceci dit, nous méritons amplement notre qualification. Désormais, il faut penser à préparer nos prochaines échéances et oublier vite ce succès”, nous dira à ce propos le jeune portier ententiste. Cependant, le chemin est encore long et plein d’embûches puisqu’au prochain tour, les Sétifiens affronteront leurs voisins de l’US Biskra qui ont éliminé jeudi dernier le détenteur de ce trophée, en l’occurrence l’ASO Chlef. C’est dire combien est difficile la tâche qui attend les Noir et Blanc le 2 mars prochain.
À noter enfin que le retour aux séances de préparation a été assuré par Bouzid Cheniti et l’entraîneur des gardiens de but, Azzedine Bararma. Rachid Belhout, le premier responsable du staff, s’est envolé, en effet, vendredi dernier en Belgique où il est allé passer quelques jours de repos auprès des siens. Son retour est prévu pour vendredi prochain puisque son team ne jouera pas ce week- end à la suite du report de la rencontre ESS-MCA à une date ultérieure en raison du déplacement du Doyen en Égypte pour disputer le match retour face à la formation d’Ennpi, dans le cadre de la Ligue des champions arabe.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus