Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Aéroport de Sétif : Sétif-Lyon à partir d’avril

dimanche 12 février 2006, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Nedj

Inauguré en avril 2002 par le président de la République, l’aéroport de Sétif a fonctionné, depuis, au ralenti en dépit de sa rentabilité avérée. L’achèvement de l’extension de la piste à 2400 mètres ouvre, désormais, de nouvelles perspectives à l’infrastructure précitée.

Aéroport de Sétif
Les travaux de l’extension de l’aéroport (Partie vols Internationaux) est en cours. Photo prise en Janvier 2006

Dès le 1er avril, une liaison hebdomadaire Sétif-Lyon, où réside une importante communauté de Sétifiens qui attend l’événement depuis des lustres, sera assurée par avions moyens porteurs d’Air Algérie. La ligne en question sera, à partir du 24 juin prochain, renforcée par un deuxième vol. L’on apprend que la compagnie nationale et d’autres opérateurs étrangers ayant montré leur intérêt pour cette destination comptent, eu égard à la forte demande, inaugurer une desserte Sétif-Paris. Afin de faire face et dans les meilleures conditions au rush de la période estivale, les autorités mettent les bouchées doubles. La deuxième aérogare, qui multipliera par deux les capacités d’accueil de l’aérodrome est en mesure de recevoir, nous dit-on, quatre avions en même temps. Elle sera entièrement achevée en juin. Les contraintes inhérentes au dépôt de carburant, dépourvu pour l’heure des équipements, seront levées avant le jour J.

Travaux de l’extension de la piste d’attérrissage
Photo prise en Janvier 2006

Tout comme ceux liés à la salle d’embarquement (exiguë), à l’espace de sous-douane et au balisage. Ce dernier point ne peut, nous dit-on, influer pour le moment sur la navigation, d’autant que les vols s’effectuent de jour. L’entreprise de gestion de la structure est par ailleurs interpellée pour mettre à la disposition des usagers toutes les commodités (restaurant, boutiques, agences bancaires et autres services), indispensables à un aéroport qui change de surcroît de statut. Le dossier d’homologation ayant été ficelé n’attend que le feu vert des instances concernées. La mise en service des lignes internationales faisant, actuellement, l’objet d’une campagne publicitaire initiée par des voyagistes lyonnais donnera, sans nul doute, un grand coup à l’économie d’un bassin de 5 millions d’habitants et particulièrement à la wilaya de Sétif qui s’apprête à signer une convention de partenariat avec la capitale de la région Rhône-Alpes, et ce, lors de la visite du sénateur -maire de Lyon, Gérard Collomb, prévue pour le 19 mars prochain...

Kamel Beniaiche, Source : El Watan


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus