Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Démantèlement d’un réseau de prostituées

mardi 14 février 2006, écrit par : Bougaa

Les services de police du 8e arrondissement de Sétif ont réussi, au courant de cette semaine, à démanteler un vaste réseau de prostituées dans un appartement au niveau de la cité des 300-Logements, dans le nord de la ville, dirigé par une femme divorcée. La police a ainsi appréhendé sept femmes âgées entre 18 et 29 ans qui exerçaient le plus vieux métier du monde, alors que la propriétaire des lieux est âgée quant à elle de 47 ans, et ayant des antécédents judiciaires en rapport avec la prostitution.
L’enquête avait débuté suite à une plainte formulée par des habitants de la cité, excédés par le comportement immoral de ces jeunes femmes. Les investigations de la police ont duré quatre mois et ont permis de surveiller les faits et gestes des membres de ce réseau de prostituées, originaires de Sétif, Annaba, Khenchela et Tiaret. Le manège est très simple, le client choisit une des filles, et après avoir convenu du prix avec la maquerelle, il prend possession de “la marchandise” pour une nuit de débauche. Sur autorisation du procureur de la République, ce lieu fut perquisitionné. Les policiers mettront la main sur six prostituées ainsi qu’une fille mineure de 16 ans. Présentées au parquet, les prévenues ont été placées sous mandat de dépôt pour création de lieu de débauche, prostitution et incitation de mineure à la débauche, en attendant leur comparution devant le tribunal.
I. S.

Source : Le Soir d’Algérie


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus