Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

ENCADREMENT PÉDAGOGIQUE À L’UNIVERSITÉ DE SÉTIF

Un déficit flagrant
mercredi 15 février 2006, écrit par : Fawzi Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Nedj

L’université Ferhat-Abbas de Sétif (Ufas) enregistre un grand déficit en matière d’encadrement pédagogique. Un rapport établi par la commission de l’éducation et de la jeunesse de l’APW de Sétif indique que les 41 068 étudiants, dont 20% sont inscrits en première année, sont encadrés par 1 652 professeurs dont 576 contractuels. et même si cet effectif a été renforcé par le recrutement de 89 nouveaux professeurs cette année, soit 9% des enseignants permanents, le déficit reste flagrant surtout dans certaines filières, notamment les langues étrangères, l’informatique, les sciences économiques et commerciales, la chirurgie-dentaire, la pharmacie, le droit et les sciences humaines en général. Pour palier à ce manque chronique, la direction de l’université Ferhat-Abbas a eu recours aux contractuels (système de vacation). Ces derniers, même s’ils ont acquis une certaine expérience, leur rendement reste insuffisant. cependant, il est impératif de recourir au recrutement de nouvelles compétences, afin d’améliorer la qualité de l’enseignement et l’encadrement des étudiants, surtout en fin de cycle où l’effectif dépasse les 1 450. Il faut noter que les 68 professeurs, 111 maîtres de conférences, 526 chargés de cours, 275 maîtres assistants, 25 assistants et 20 professeurs ingénieurs ont une grande difficulté à enseigner, encadrer les étudiants et faire de la recherche.

F. Senoussaoui, Source : Liberté


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
mourad de bejaia :
je suis ingenieur genie civil ca m interesse une vacation ou autre promotion juin 1990

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus