Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

ESS : Le wali rassure Serar

mardi 21 février 2006, écrit par : Boutebna N.

Devant la montée au créneau de certains joueurs ayant réclamé le règlement le reste de leur dû, le président ententiste Abdelhakim Serar s’est réuni avec l’ensemble de son effectif. Mettant à profit la présence de l’ensemble des joueurs à la séance d’entraînement de dimanche après-midi, le patron de l’Aigle noir a saisi cette opportunité pour faire le point sur la situation et rassurer donc ses capés concernant le règlement de la deuxième tranche de signature. Pendant 45 minutes, il a rappelé d’abord à ses poulains la situation difficile que vit actuellement le club sur ce plan, non sans omettre de souligner qu’il reste compréhensif vis-à-vis de leurs doléances. “Que les choses soient claires entre nous : nos engagements seront tenus. Restez seulement concentrés sur votre sujet. Je ferai le maximum pour réunir l’argent nécessaire”, leur a-t-il lancé. Hakoum a, par ailleurs, exhorté son groupe à rester concentré sur les prochaines échéances qui attendent son team en Coupe d’Algérie et en championnat. Il faut dire que les choses se sont quelque peu précipitées du côté de Aïn El Fouara concernant cette affaire d’argent des joueurs, surtout à la veille d’une importante et cruciale phase pour l’avenir de l’équipe. Ceci dit, il faut dire qu’à la veille de cette rencontre avec ses poulains, Serar s’est longuement entretenu sur ce sujet avec le wali de Sétif, Nourredine Bedaoui. Ce dernier, interpellé à de nombreuses fois par la situation pécuniaire difficile du club phare des Hauts-Plateaux, n’a pas tardé à réagir puisqu’il a promis de débloquer dans les prochains jours une enveloppe financière de l’ordre de un milliard de centimes, tout en réitérant son intention d’apporter son aide à l’avenir, notamment, en cas de résultats positifs. Dans un autre registre, les camarades de Issaâd Bourahli poursuivent leur préparation pour la prochaine sortie face au MC Oran, programmée ce jeudi au stade du 8-Mai-45 à huis clos. En effet, contrairement aux semaines précédentes, l’ensemble de l’effectif a répondu présent à la reprise de cette semaine puisque, à part Defnoun qui poursuit toujours sa rééducation, tous les autres joueurs sont à pied d’œuvre. C’est le cas de Hichem Mezaïr rétabli désormais de sa blessure à la main et qui sera, en principe, partant pour le rendez-vous de ce week-end. Idem pour le néo international Adel Maïza. Interrogé sur la situation en général et le match qui attend son team dans trois jours face au club d’El Hamri, le libero de charme du onze sétifien affirme que le groupe se prépare activement et compte faire le maximum pour négocier au mieux les prochains rendez-vous. “Franchement, nous sommes déterminés à obtenir de bons résultats, à commencer par le rendez-vous de ce week-end. Il est vrai que nous allons affronter une équipe oranaise qui revient fort depuis la phase retour et qui lutte coûte que coûte pour son maintien. Ce sera donc une mission délicate d’autant que nous serons privés de l’apport précieux de nos supporters. Ceci dit, nous ferons de notre mieux pour engranger le gain du match et entrevoir donc le match de coupe de la semaine prochaine dans les meilleures dispositions morales”, nous dira l’une des grandes satisfactions de la composante Noir et Blanc. À noter, enfin, que trois joueurs sétifiens sont retenus par Meziane Ighil pour le match amical qui devra opposer les Verts aux Étalons du Burkina Faso, à Rouen, le 1er mars prochain. Il s’agit de Mezaïr, Hadj Aïssa et Maïza.

F. R

Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus