Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

L’Entente pense à Biskra

lundi 27 février 2006, écrit par : Nedj

Les choses sérieuses ont débuté pour les Sétifiens. En effet, après un jour de repos, les camarades de Issaâd Bourahli ont repris le chemin de la préparation en prévision du rendez-vous de jeudi prochain en Coupe d’Algérie face à l’US Biskra. Même si le semi-échec concédé le week-end dernier contre le MCO est resté en travers de la gorge aussi bien des joueurs que des fans, il reste toutefois que les Ententistes ont préféré mettre de côté “cet accident de parcours”.
Ils s’attellent actuellement à affûter leurs armes pour aborder cette confrontation dans les meilleures dispositions morale et physiques. “Sincèrement, je pense qu’on méritait largement les trois points du succès. Nous avons bien joué, malheureusement, on n’est pas parvenu à secouer les filets malgré toutes les occasions créées tout au long du match. Il faut savoir en outre que nous avons eu affaire à une équipe oranaise venue avec la ferme intention de se défendre à fond. Pour nous, ce match fait partie désormais du passé. J’estime que le plus important en ce moment, c’est de se concentrer sur les prochaines échéances qui nous attendent dans les semaines à venir, à commencer par le match de l’épreuve populaire, ce jeudi”, nous dira Azzedine Benchaïra, qui retrouvera une nouvelle fois son ancien team.
“Certes, la coupe n’a jamais constitué un objectif pour n’importe quelle équipe, du fait que dans cette épreuve tout est possible. Ceci dit, c’est bien parti pour nous, mais il faudra d’abord négocier favorablement notre prochaine sortie face à Biskra. Un club de l’élite qui ne va certainement pas nous faciliter la tâche. Ceci dit, nous avons les moyens pour passer ce tour et aller le plus loin possible dans cette épreuve. En tous cas, que ce soit en championnat ou en coupe tant qu’on a des chances, on les défendra jusqu’au bout”, a ajouté encore le milieu récupérateur des Noir et Blanc. Côté effectif, on retiendra l’absence du défenseur central Mehdi Defnoun qui continue de se soigner et probablement la défection de Kheïredine Zarabi, contraint jeudi passé à quitter ses camarades en raison d’une blessure à la cheville. Ménagé la semaine dernière, Bachir Bensaïd, en revanche, pourrait bien reprendre sa place dans le onze sétifien.
Par ailleurs, Adel Maïza n’a pas pu effectuer le déplacement dimanche dernier avec les Verts à Rouen (France), pour participer au match amical qui devra opposer aujourd’hui les Verts aux Étalons du Burkina Faso. En effet, contrairement à ses deux coéquipiers, Hadj Aïssa et Mezaïr, l’élégant libero de l’Aigle noir a été empêché d’embarquer en raison de l’expiration prochaine de son passeport. Le Annabi a rejoint le reste du groupe aux séances d’entraînement.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus