Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

Bettouaf (ESS) : “On arrachera la qualification”

jeudi 2 mars 2006, écrit par : Nedj

L’Entente de Sétif s’apprête, cet après-midi, à renouer avec Dame Coupe en affrontant, au stade du 1er-Novembre-54 de Batna, l’USB dans le cadre des huitièmes de finale. Un rendez-vous que les Ententistes comptent aborder avec l’intention de vaincre et arracher le billet pour le prochain tour.
Cependant, la mission des partenaires de Issaâd Bourahli ne s’annonce pas de tout repos face à une équipe biskrie, certes, mal lotie, mais qui compte également effectuer un bon parcours dans cette épreuve et faire oublier à leurs fans les déboires vécus en championnat. Ayant, en effet, éliminé au précédent tour le détenteur du trophée de la saison écoulée, l’ASO Chlef, les Younès et consorts auront à cœur joie de tenter de refaire leur coup et écarter donc de leur chemin un prétendant au sacre final et l’un des spécialistes de cette compétition.
“Certes, nous n’allons pas avoir la tâche facile face à une formation biskrie qui éprouve, il est vrai, quelques difficultés en championnat. Cependant, dans cette épreuve, rien n’est gagné d’avance. La preuve, cette même équipe a éliminé au précédent tour l’ASO Chlef qui n’est autre que le détenteur du trophée. Nous partons donc a chances égales. Il faudra pour notre part aborder ce match avec toute la détermination et la volonté qui s’imposent. Nous, en tout cas, nous ferons le maximum pour arracher la qualification et rendre le sourire à nos supporters. J’estime que nous avons les moyens pour passer cet écueil et aller le plus loin possible”, nous a déclaré, à propos de cette confrontation, Abdelmalek Bettouaf.
Côté technique, par ailleurs, Rachid Belhout, l’entraîneur de l’Aigle noir, ne chamboulera certainement pas trop son onze habituel puisque à part la défection de Defnoun et de Zarabi, le driver ententiste disposera de l’ensemble de ses joueurs, y compris le duo international Mezaïr et Hadj Aïssa qui devait rallier ses camarades, hier, après avoir participé avez les Verts à un match amical en France.
Une chose est sûre en tout cas, le stade de la capitale des Aurès s’avérera certainement exigu pour contenir les milliers de fans des deux camps qui comptent assister à cette affiche.
Enfin, pour l’histoire, sachez que la dernière rencontre entre les deux équipes dans cette même épreuve remonte à l’année 1974. À cette époque, les gars des Zibans, qui évoluaient en championnat honneur, ont fait sortir les Sétifiens par un but à zéro.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus