Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

ES Sétif 2-0 MC Alger

lundi 6 mars 2006, écrit par : Nedj

Sétif. Stade du 8-Mai 1945. Public nombreux. Temps glacial avec neige. Bonne organisation. Arbitrage de M. Belkacem assisté de MM. Ouadah et Belkheir. Avertissements : Belaïd (MCA) - Benchaïra (ESS). Buts : Benchaïra (65’) et Belounès (85’) pour l’ES Sétif.

ESS : Mezaïr - Delhoum - Yekhlef - Aïda - Debbous (Raïs 25’) - Lahlouh - Belounès - Benchaïra - Hadj Aïssa (Bouadden 87’) - Betouaf (Derradj 60’) - Bourahli. Entraîneur : Belhout. MCA : Abdouni - Babouche - Bouacida - Boudiaf - Bouzid - Zmit - Bouguèche - Hamadou - Younès - Deham - Badache (Sikaddour 68’).

Entraîneur : Saâdi. Dominatrice durant pratiquement toute la rencontre, l’Entente de Sétif n’a pas fait de détails pour s’imposer hier de fort belle manière en accueillant dans son ground une équipe du Mouloudia d’Alger insipide et amoindrie de quelques joueurs sur le score de deux buts à zéro.

La neige qui est tombée hier sur l’antique Sitifis et durant la majeure partie de la rencontre n’a pas empêché la grande foule de se déplacer en masse au stade du 8-Mai 1945. Privé de Coulibaly, Hadjadj, Badji, Largot (suspendu), Maouche, Belaïd et Chaoui, le MCA n’a pas montré de belles facettes de jeu.

Il est vrai que le coach du MCA, Saâdi, pense beaucoup plus au match de ce jeudi face au voisin usmiste ; mais ce n’est nullement une raison pour laisser au repos toute une pléiade de joueurs titulaires. Pour revenir à la rencontre, il faut préciser que ce sont les Sétifiens qui se sont montrés dangereux dès le début de la rencontre (2’) par Bourahli qui a raté de peu le cadre.

La réplique mouloudéenne n’a pas tardé car Hamadou a failli tromper la vigilance de Mezaïr (6’). Il faut retenir de cette première mi-temps une domination de l’Entente, mais ni Hadj Aïssa (15’) ni Betouaf (30’) ou encore Bourahli à la 40e minute ne sont parvenus à prendre à défaut le dernier rempart algérois.

De retour des vestiaires, les choses n’ont pas changé et les camarades de Lahlouh, très entreprenants, ont poursuivi leur domination territoriale jusqu’à la 65e minute de jeu, moment qui a vu leurs efforts récompensés par un joli but signé Benchaïra qui a repris de la tête un corner botté par Hadj Aïssa.

Cette réalisation a réconforté le public transi par le froid glacial qui sévit à Sétif. Les joueurs du MC Alger, au lieu de répliquer et de sortir de leur léthargie, se sont contentés tout simplement de limiter les dégâts face à la furia des Bourahli, Derradj et Bouadden pour ne citer que ceux-là.

Les Aigles des Hauts Plateaux ont ajouté un deuxième but à cinq minutes de la fin, suite à une action collective excellemment menée par Yekhlef qui a servi sur un plateau Belounès. Ce dernier a armé son tir et a battu pour la seconde fois l’infortuné Abdouni.

M. G. H.

Le Jeune Indépendant


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus