Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

CITÉ DES 80 LOGEMENTS

LA LENTE DÉCRÉPITUDE
samedi 11 mars 2006, écrit par : Farid Benabid, Liberté, mis en ligne par : Nedj

La cité des 80-Logements, érigée dans les années 1970, au temps où les cités dortoirs comme les 1 000, 1 006, 1 014 logements n’existaient pas encore, était un véritable fleuron en matière de résidence et de bien-être. D’abord par sa situation géographique au sein de la ville car construite au cœur de la cité des Cheminots. Ensuite, la cité des 80-Logements était plus connue par la qualité de ses locataires respectés davantage pour leur savoir-vivre, leur discrétion, leur convivialité que pour leur fonction. Aujourd’hui, hélas, la cité dépérit. Mur d’enclos disparu, chardons et herbes folles à la place des fleurs, espaces verts transformés en dépotoirs, terrain vague squatté la nuit venue par les amateurs de drogue et d’alcool, véritable lieu de libations nocturnes. Les riverains, dès le crépuscule, le manque d’éclairage aidant, n’osent plus s’y aventurer craignant pour leur sécurité et celle de leurs femmes et de leurs enfants. De nombreuses personnes ont été agressées.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus