Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les étudiants coupent la route

lundi 13 mars 2006, écrit par : Kamel Benaiche, El Watan, mis en ligne par : Nedj

L’accident qui s’est produit samedi 11 mars 2006 sur la RN5 jouxtant le deuxième pôle universitaire de Sétif a fait une énième victime, en la personne de Sofiane B., 21 ans, étudiant en sciences économiques.

Ce drame a mis en émoi la communauté universitaire. Les étudiants ayant enterré leur camarade dimanche ont coupé hier la route précitée, dans une action de révolte. La circulation a été perturbée des heures durant, malgré l’intervention musclée des forces de l’ordre qui ont tenté de disperser les manifestants en furie. Pis encore, les usagers de cet important réseau routier reliant Sétif à Alger ont trouvé moult difficultés pour l’emprunter. « Cette hécatombe perdure depuis un certain temps, sans que cela offusque outre mesure les responsables concernés, qui ne font rien pour atténuer l’ardeur de ces chauffards. » Tels sont les propos de Mourad, un condisciple du défunt. Les étudiants n’ont pas pu faire leur marche vers le siège de la wilaya et ils ont organisé un sit-in au campus de l’université Ferhat Abbas, situé à quelques encablures du deuxième pôle. Les assurances avancées par le chef de cabinet du wali n’ont pas convaincu les frondeurs. Il convient de souligner que ledit tronçon était toujours coupé au moment où nous mettions sous presse.

Kamel Beniaiche


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus