Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Pour combler les déficiences à Sétif

La CNAS se rapproche de l’assuré
samedi 18 mars 2006, écrit par : Leila Benani, El Watan, mis en ligne par : Nabil Foudi

Pour atténuer les souffrances de ses assurés, la CNAS de Sétif, l’une des plus importantes du pays, innove. Après le centre payeur de Bel Air, celui des 1014 Logements en charge de 20 000 assurés vient de bénéficier d’une unité de contrôle médical. Les assurés de ce centre n’auront désormais plus à se déplacer au siège pour les affaires inhérentes à ce volet.

L’espace qui a été aménagé ne connaît, après le lancement du tiers payant ayant touché 6104 malades chroniques, smicards et autres, plus les interminables queues.

A propos des frais médicaux, les assurés se font, depuis le 1er octobre 2005, rembourser par virement postal. L’opération a fait, nous dit-on, du bien à la trésorerie de la caisse qui voit ses dépenses baisser de 80%. Le citoyen, faisant face aux lenteurs de la poste, grince des dents à ce sujet. « Le système qui décourage les voleurs et les malhonnêtes est à encourager.

Néanmoins, la poste qui met du temps pour créditer nos comptes de quelques sous doit jouer, elle aussi, le jeu », souligne un assuré qui tenait à mettre en exergue la qualité des prestations de centre ouvrant ses portes à... 7 h. « Le nouveau système prenant efficacement en charge les malades chroniques et autres a fait du chemin.

L’efficiente contribution des pharmaciens conventionnés et des patients est pour beaucoup dans l’amélioration des prestations », nous confie Abdelkrim Rahmouni, chef de cet atypique centre qui fonctionne avec uniquement 8 agents.

Notre interlocuteur ne manque pas l’occasion pour mettre une nouvelle fois en garde certains détenteurs de carte (tiers payant), qui « grèvent », par des factures salées, la trésorerie de la CNAS...

Leïla Benani


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus